L'ABYSSIN  

 

Décidément les légendes dont on a enrobé l'apparition de certaines races ont bien maille à partir avec notre esprit cartésien. l'abyssin par exemple, que ces adorateurs vénèrent comme les Egyptiens vénéraient Bastet, n'aurait rien à voir avec l'Egypte et ses chats sacrés. L'abyssin serait, paraît-il, asiatique ! Mais après tout, qu'importe la légende, il reste le chat. Et quel chat !

Déesse à tête de lionne ou de chat, vénérée à Bubastis. C'était la déesse de la joie et de la chaleur du soleil. Protectrice du pharaon, elle devint une divinité dynastique lorsque, sous la XXIIe dynastie, la ville devint capitale du royaume. Elle est représentée avec un corps de femme et une tête de lionne ou de chatte, tenant l'égide et le sistre, et parfois aussi une situle.